Chirurgie esthétique

Gynécomastie : Briser le Tabou de la Poitrine Masculine

Comprendre la Gynécomastie

Poitrine masculine, seins masculins, tétons masculins – autant de termes couramment utilisés pour décrire la gynécomastie, une condition où la glande mammaire de l’homme subit des modifications. L’augmentation de la poitrine chez l’homme, appelée gynécomastie, est généralement bilatérale.

Lorsque les glandes mammaires masculines grossissent et que la poitrine prend une forme féminine, les médecins parlent de gynécomastie. Cela peut avoir des conséquences négatives sur la santé mentale des hommes. De nombreux hommes concernés, en particulier les adolescents, ressentent une gêne intense et se sentent incapables d’entamer une relation amoureuse. Parfois, ils signalent également ressentir une tension dans la poitrine ou une sensibilité extrême au toucher des mamelons. Cependant, les douleurs intenses liées à l’augmentation de la glande mammaire sont peu fréquentes.

Impact Psychologique de la Gynécomastie

La gynécomastie survient chez 40 à 70 % des garçons pendant la puberté, tandis que chez les adultes, elle concerne 30 à 50 %. Chez jusqu’à 15 à 30 % des hommes, la gynécomastie devient fibrotique, ce qui signifie que le tissu conjonctif est modifié. Contrairement à la gynécomastie, la lipomastie (pseudogynécomastie) se caractérise par une accumulation de tissu adipeux sans augmentation du tissu glandulaire mammaire.

Il est normal que les nouveau-nés connaissent une croissance de la poitrine masculine pendant une courte période. Cela est souvent dû à l’hormone placentaire. Pendant la puberté, une gynécomastie peut également se produire. La soi-disant « gynécomastie pubertaire » (également appelée gynécomastie adolescente) résulte d’un déséquilibre entre les hormones sexuelles féminines et masculines. Elle se manifeste généralement de manière bilatérale, et le développement de la poitrine peut même ressembler à celui d’une femme. La bonne nouvelle : de nombreuses poitrines masculines se résorbent plus tard !

Causes Possibles de la Gynécomastie

Les causes possibles de la gynécomastie incluent les modifications hormonales, telles qu’une production réduite de testostérone ou un excès d’oestrogènes, la prise de certains médicaments et antidépresseurs, des maladies comme une insuffisance hépatique ou rénale chronique ou un cancer du sein, le surpoids ou l’obésité, une alimentation contenant des oestrogènes ou de grandes quantités de bière, la consommation de drogues, et l’utilisation de cosmétiques contenant des substances à base d’oestrogènes, comme l’huile de tea tree ou la lavande.

Diagnostic de la Gynécomastie

Pour diagnostiquer la gynécomastie, le médecin interrogera d’abord le patient sur sa prise éventuelle de médicaments ou sa consommation d’alcool, puis palpera la poitrine pour évaluer la qualité de la peau, l’ampleur de la fibrose et vérifier le pli de la poitrine. Cela permet de différencier une gynécomastie authentique de la pseudogynécomastie. Un examen par ultrasons peut aussi être effectué en complément.

Pour déterminer la cause de la gynécomastie, les taux de testostérone, de foie, de reins et d’hormones sont examinés après un prélèvement sanguin. Dans certains cas, des scans et des radiographies peuvent aussi être nécessaires.En plus de la détermination du statut hormonal et d’autres paramètres sanguins, un examen des testicules peut également être recommandé dans certains cas, avec une échographie pour s’assurer qu’aucune modification pathologique n’est présente.

Dans la plupart des cas, un trouble hormonal n’est diagnostiqué que de manière exceptionnelle. Les anomalies hormonales peuvent généralement être traitées par des médicaments, et un changement de régime alimentaire peut également être efficace.

Traitement de la Gynécomastie

Si ces traitements ne réussissent pas, une option chirurgicale consiste à retirer le tissu glandulaire mammaire et la graisse environnante (andromastectomie). Les médecins recommandent généralement une correction chirurgicale de la poitrine uniquement lorsque la croissance mammaire affecte considérablement la santé mentale de l’homme et que d’autres traitements n’ont pas donné de résultats satisfaisants. Les risques et les effets secondaires potentiels de l’intervention chirurgicale doivent être discutés avec le médecin.

En général, plus la gynécomastie est traitée tôt, meilleurs sont les résultats. Après un diagnostic approfondi, la gynécomastie chez l’homme peut être traitée de différentes manières. Une possibilité est l’opération de gynécomastie. Les caisses d’assurance maladie légales ne prennent en charge les coûts de l’intervention que dans des cas exceptionnels, et des preuves correspondantes par des techniques d’imagerie telles que l’échographie ou la mammographie peuvent être requises.

Opération de Gynécomastie : Prise en Charge des Frais

Les assurances maladie ne couvrent pas les frais de chirurgie de la poitrine masculine en présence d’une pseudogynécomastie, caractérisée par une accumulation de tissu adipeux uniquement autour des mamelons. Même en cas de détresse psychologique significative liée à une apparence féminine de la poitrine, les assurances maladie refusent généralement de couvrir les frais associés à la pseudogynécomastie. Dans des cas isolés, cependant, les caisses d’assurance maladie peuvent accepter de prendre en charge les frais, mais des expertises psychologiques ou psychiatriques doivent alors être fournies, montrant l’ampleur de la détresse.

Procédure et Coûts de l’Opération de Gynécomastie

L’intervention chirurgicale visant à réparer une gynécomastie, qui implique l’ablation du tissu glandulaire mammaire accru, est une intervention lourde généralement réalisée sous anesthésie générale. Les coûts de l’intervention dépendent de sa taille et de sa durée, et si une liposuccion est également réalisée, les coûts sont plus élevés. En cas de refus de prise en charge par l’assurance maladie, le patient devra généralement débourser entre 1 900 et 2 500 euros. 

Traitement de la Pseudogynécomastie

 Pour traiter la pseudogynécomastie, il est d’abord nécessaire de déterminer la proportion de tissu glandulaire et adipeux. Si seule une accumulation de graisse est présente (pseudogynécomastie), l’excès de tissu adipeux est généralement retiré par liposuccion.Une autre méthode pour se débarrasser de la poitrine masculine est la liposuccion par vibration, qui utilise une canule vibrante pour aspirer les cellules graisseuses dissoutes. Il est important de noter qu’une liposuccion ne garantit pas que l’homme ne développera pas à nouveau des seins après l’intervention, et il est recommandé de surveiller son alimentation et de pratiquer des exercices spécifiques pour renforcer les muscles pectoraux.

Un entraînement d’endurance et de force ciblé peut entraîner une réduction de la graisse corporelle, y compris dans la poitrine. Il est également important de réduire le pourcentage de graisse corporelle avec une alimentation saine à long terme.

About

Spécialisé dans la chirurgie esthétique, nous nous efforçons d'allier expertise médicale et contenu de qualité pour fournir des informations précieuses aux lecteurs intéressés par l'amélioration de leur apparence.Grâce à notre connaissance approfondie des dernières tendances en chirurgie esthétique et à notre expérience en rédaction web, nous élaborons des articles informatifs et bien documentés qui répondent aux questions les plus courantes sur les procédures esthétiques.Notre objectif est de fournir un contenu utile et pertinent pour aider les lecteurs à prendre des décisions éclairées en matière de chirurgie esthétique, tout en respectant les normes éditoriales et les bonnes pratiques SEO.Suivez nos articles pour découvrir les dernières avancées en chirurgie esthétique et des conseils pour atteindre vos objectifs esthétiques en toute sécurité et efficacité.